Révolutionnez votre organisation productive

Processus

VideoBandeRévolutionnez votre organisation productive ? Vous devez partir de la formalisation de vos processus !

RC&A Consulting lance son offre « freemium » à l’occasion du Congrès de Bruxelles : pour en savoir plus, c’est ici.

YvesCRUZ_2A voir : témoignage VIDEO d’Yves CRUZ expert-comptable à Lyon.

Les processus sont le support fondamental de toute l’organisation productive d’un cabinet via  le point de départ qui est la lettre de mission :

  • contenu de la mission, qui fait quoi et quand, modalités financières et juridiques
  • budgets de temps et ressources affectées (ou niveaux d’intervenants)
  • planning de charge
  • dates d’obligations (légales, clients)
  • agendas individuels et planning collectif
  • saisie d’activité ultra-rapide et contrôlée, liée aux obligations et à l’agenda
  • états de pilotage : taux d’avancement sur les missions, consommation des temps budgétés, évaluation des surtemps, des glissements de fonction et des bonis malis réels.

Ce travail de fond, bien qu’ingrat, est indispensable pour procurer une visibilité et la maîtrise nécessaire aux cadres et dirigeants du cabinet.

Il est loin le temps où l’on pouvait laisser les « clés du camion » de l’organisation productive aux collaborateurs ! Les bonnes vieilles feuilles Excel, individuelles et souvent non harmonisées, finiront au rayon des antiquités, interdisant une vision collective de l’avancement du cabinet et de sa performance.

Livre Blanc

Livre Blanc

Dans notre récent « Livre Blanc : Révolutionner l’organisation productive des cabinets » (téléchargeable dans la partie droite de l’écran), nos réflexions et travaux avec des consultants externes à la Profession, nous permettent de remettre en cause certaines règles ancestrales de l’organisation des cabinets (analyses par les capacités et les coûts) pour aller une vision en termes de « flux » plus dynamique.

De nouveaux indicateurs émergent alors issus de la méthode « TLS » (Théorie des contraintes + Lean Management + Six Sigma) afin de proposer des règles de fonctionnement autorisant des gains de productivité et de performance globale à peine envisageables :
débit (spécialité de la Théorie des contraintes)
vitesse (spécialité du Lean Management)
qualité : spécialité du Six Sigma).

Envisager alors + 10 à 30% de gains de productivité très rapidement devient possible, alors que la progression naturelle concentrée sur les seuls outils de production limite ces gains à moins de 1%.

A méditer quand les cabinets restent par trop polarisés sur la dématérialisation de la comptabilité…

A voir : témoignage d’Yves CRUZ expert-comptable à Lyon.

RC&A Consulting lance son offre « freemium » à l’occasion du Congrès de Bruxelles : pour en savoir plus, c’est ici.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *